Moïse

Le Législateur

Dieu l’a utilisé pour libérer un peuple de l’esclavage et le conduire vers une terre promise.


L’Éternel, le Dieu des Hébreux, m’a envoyé auprès de toi, pour te dire : Laisse aller mon peuple…
Exode 7:16


Profession
prince, libérateur

Époque
Patriarches et Prophètes

NIVEAU
NIVEAU 21

STRATÉGIE
Lire Exode, Lévitique, Nombres et Deutéronome.


Profession
prince, libérateur

Époque
Patriarches et Prophètes

NIVEAU
NIVEAU 21

STRATÉGIE
Lire Exode, Lévitique, Nombres et Deutéronome.
L’Histoire
PARTIE 1 de
8

Moïse

Moïse est né lors d’une période terrible pour son peuple, les Israélites, qui vivaient en Égypte depuis des centaines d’années. Ils s’y étaient à l’origine installés lorsque leur ancêtre, Joseph, y était gouverneur sous un autre pharaon.

Toutefois, contrairement à la vie privilégiée qu’ils menaient à l’époque, les Israélites avaient été réduits à l’esclavage sous le violent joug de leurs maîtres égyptiens. Et pour ajouter à leurs difficultés, le pharaon avait ordonné la mise à mort de tous les petits garçons israélites, parce qu’il s’inquiétait de la croissance rapide de leur population.

Mais la famille de Moïse était déterminée à lui épargner la mort. Donc, pendant un certain temps, ils l’ont simplement caché, mais il est vite devenu évident qu’ils avaient besoin d’une autre solution.


PARTIE 2 DE
8

UN BÉBÉ DANS UN PANIER

La mère de Moïse, Jokébed, a alors élaboré un plan audacieux pour sauver son fils. En effet, elle l’a placé dans un panier tressé qui pouvait flotter. Elle a soigneusement caché le panier parmi les roseaux du Nil et a chargé Marie, la grande sœur de Moïse, de le surveiller secrètement.

Mais à son grand désarroi, la fille du pharaon, venue se baigner dans le fleuve, a aperçu le panier. La princesse a envoyé sa servante chercher le panier et y a découvert le bébé hébreu. Émue de compassion, elle a décidé de sauver l’enfant.

Passant rapidement à l’action, Marie s’est approchée et a demandé à la princesse si elle souhaitait qu’une femme hébraïque s’occupe de lui. Comme elle a accepté, Marie est rapidement allée chercher sa mère pour la rencontrer. Un accord a été conclu, permettant à Jokébed d’allaiter son fils et même d’être payée pour le faire !


PARTIE 3 DE
8

UNE ÉDUCATION HYBRIDE

C’est donc ainsi que Moïse a reçu les soins de sa propre mère israélite. Mais lorsqu’il a atteint un certain âge, elle a dû le ramener à la fille du pharaon et il est devenu son fils adoptif. C’est à ce moment qu’il a officiellement été nommé Moïse, qui signifie « je l’ai sorti des eaux » (Exode 2.10).

Grâce à cette transition insolite, le fils d’une esclave israélite a été élevé comme prince d’Égypte. Toutefois, malgré sa vie luxueuse et son statut, Moïse, n’ayant manifestement pas oublié ses racines, sympathisait avec ses compatriotes israélites asservis.


4RE PARTIE DE 8
8

MEURTRE ET EXIL

Plusieurs années ont passé et Moïse est devenu adulte. Et un jour, il a vu un Égyptien battre impitoyablement un esclave hébreu. Furieux de cette injustice et de cette cruauté, il a pris les choses en main. Croyant que personne ne regardait, il a tué l’Égyptien et enterré son corps dans le sable pour dissimuler les preuves.

Le lendemain, de nouveau sorti, il a vu deux esclaves hébreux se battre l’un contre l’autre. Et lorsqu’il a tenté de les séparer, l’un d’eux lui a demandé s’il avait l’intention de le tuer comme l’Égyptien. C’est ainsi qu’il a appris que ses actions téméraires de la veille étaient connues et que sa vie pouvait être en danger.

De plus, il s’est fallu peu de temps avant que le pharaon cherche à venger le meurtre de l’Égyptien. Moïse s’est donc enfui en nature pour échapper à la justice et vivre comme un fugitif.


PARTIE 5 DE
8

LE BUISSON ARDENT

La vie en nature était fort différente de l’existence choyée dont Moïse avait toujours joui au sein de la famille royale égyptienne. À son arrivée dans le pays de Madian, il s’est reposé près d’un puits.

Et après un certain temps, les sept filles d’un prince et sacrificateur de Madian sont venues puiser de l’eau pour les troupeaux de leur père. Tout allait bien jusqu’à ce que des bergers du coin arrivent et les chassent.

Moïse est alors intervenu, chassant les bergers à son tour et abreuvant les troupeaux des femmes. Lorsque la nouvelle de son héroïsme est parvenue aux oreilles de leur père, il a invité Moïse à manger et l’a récompensé en lui donnant sa fille Séphora en mariage.

Il est devenu berger et, avec sa femme, a fondé une famille ; ils ont mené une vie satisfaisante pendant de nombreuses années. Puis un jour, alors qu’il gardait ses moutons, il a remarqué un mystérieux buisson en flammes. De ce buisson est sortie la voix de Dieu lui ordonnant, malgré sa réticence, d’abandonner sa vie tranquille à la campagne pour retourner en Égypte libérer les enfants d’Israël de l’esclavage.


6RE PARTIE DE 8
8

DE RETOUR EN ÉGYPTE

Moïse hésitait beaucoup à assumer cette nouvelle mission. Il avait peur et s’inquiétait également de sa capacité de parler au pharaon. Dieu lui a donc dit qu’il pourrait amener son frère Aaron comme porte-parole. Alors Moïse est retourné en Égypte avec sa femme et ses fils.

Aaron est allé à sa rencontre et les deux hommes ont rencontré les anciens des Israélites en Égypte pour gagner leur appui. Mais les frères ont eu moins de chance lorsqu’ils ont dit au pharaon que Dieu voulait qu’il libère les Israélites. Il a refusé d’emblée en disant qu’il ne connaissait pas leur Dieu et qu’il ne laisserait pas leur peuple partir.

De plus, en représailles à cette demande audacieuse, le pharaon a ordonné à ses gestionnaires d’esclaves de cesser de fournir aux Israélites la paille dont ils avaient besoin pour la production de briques. Ils devaient donc l’amasser eux-mêmes tout en maintenant les mêmes quotas de production qu’auparavant. Incapables de suivre le rythme de cette nouvelle charge de travail, les Israélites se sont retournés contre Moïse et Aaron, leur reprochant leur fardeau supplémentaire.


PARTIE 7 DE
8

PLAIES ET EXODE

Moïse et Aaron n’ont pas pour autant baissé les bras. Ils sont retournés voir le pharaon, cette fois avec un signe miraculeux : lorsque Moïse a jeté son bâton par terre, il s’est transformé en serpent. Les magiciens du pharaon ont réussi le même exploit ; cependant, le serpent de Moïse a ensuite englouti les autres serpents, ce qui n’a toutefois pas convaincu le pharaon de changer d’avis.

Une succession de plaies dévastatrices s’en est suivie alors que Moïse a continué d’implorer le pharaon de laisser son peuple quitter l’Égypte. L’eau du Nil s’est transformée en sang ; les grenouilles, les poux et les mouches ont infesté la région ; les troupeaux sont morts ; les Égyptiens ont souffert d’ulcères ; de la grêle leur est tombée dessus ; une nuée de sauterelles a détruit leurs récoltes et l’obscurité a enveloppé le pays. Malgré tout cela, le pharaon a obstinément refusé de leur donner le feu vert final, et ce jusqu’à la dernière plaie. Lors de celle-là, le premier-né de chaque famille qui n’avait pas peint le cadre de sa porte avec le sang d’un agneau sacrifié est mort.

Et après le décès de son propre fils, le pharaon a finalement cédé à leur demande. Il a exhorté Moïse et son peuple à partir, et les Égyptiens les ont couverts de cadeaux pour le voyage au moment de leur départ.

Mais peu de temps après, le pharaon est revenu sur sa décision. Il a rassemblé ses forces armées pour aller reprendre les Israélites en captivité alors qu’ils étaient campés au bord de la mer Rouge. Puis Moïse a levé son bâton au-dessus de la mer et Dieu a séparé l’eau en deux, leur permettant de traverser. Et en les poursuivant, les forces égyptiennes ont été submergées par les murs d’eau qui se sont effondrés sur eux, causant ainsi une noyade de masse. Les Israélites étaient réellement délivrés.


PARTIE 8 DE
8

DANS LE DÉSERT

En tant que leader des Israélites dans le désert, car ce peuple pouvait être ingrat et très indiscipliné. Ils ont beaucoup rouspété, bien que Dieu leur ait montré à maintes reprises qu’il subviendrait toujours à leurs besoins.

Les Israélites avaient besoin d’instructions claires et efficaces. Après une victoire militaire sur les Amalécites, ils ont campé au pied du mont Sinaï, où Dieu a donné à Moïse les deux tablettes en pierre sur lesquelles il a écrit les Dix Commandements de son propre doigt.

Pendant l’absence de Moïse, cependant, les Israélites ont construit une statue de veau d’or à adorer. Donc, lorsqu’il est revenu au camp et qu’il a vu le comportement idolâtre des Israélites, la colère l’a poussé à lancer les tablettes en pierre, qui se sont fracassées à terre.

Il a donc dû gravir la montagne à nouveau pour implorer Dieu de pardonner à son peuple. Et selon les instructions de Dieu, Moïse a dû préparer d’autres pierres pour les Dix Commandements. Il est resté sur la montagne à jeûner, à prier et à parler avec Dieu pendant quarante jours. Et quand il a enfin redescendu le flanc de la montagne, le peuple était terrifié, car son visage rayonnait de la gloire de Dieu.

Moïse était un grand dirigeant qui est mort en conduisant son peuple à la terre promise de Canaan. Aujourd’hui encore, les juifs attribuent à ce héros biblique le statut de législateur d’Israël.

Pour en apprendre davantage sur Moïse, ce héros de la Bible, lisez les livres d’Exode, de Lévitique, des Nombres et de Deutéronome.


Liens




joseph





esther




daniel



joseph

Moïse a été appelé à faire sortir son peuple d’Égypte des siècles après que Joseph eut accueilli sa famille pour y vivre. Les deux hommes ont suivi l’appel de Dieu à aider leur peuple.


Voir la biographie

esther

Moïse et Esther ont tous les deux fait des demandes très audacieuses à la royauté. Leur patience et leur persévérance ont été récompensées et ont mené à la libération du peuple de Dieu.


Voir la biographie

daniel

Comme Daniel, Moïse a travaillé audacieusement pour Dieu à la cour d’un roi puissant. Dieu a béni le courage des deux hommes.


Voir la biographie


Voir la biographie



DÉCOUVREZ LES HÉROS